mardi 18 décembre 2012

L'éducation avant-gardiste de Tagore (livre)


Rabindranath Tagore aurait pu se contenter d'être ce géant de la littérature salué dans le monde entier. N'a-t-il pas en abordé tous les rivages des Belles Lettres, du Théâtre en passant par le Drame Musical, le Roman et la Poésie ? La poésie surtout, dont il demeure l'une des figures les plus marquantes au vingtième siècle... Mais comme ses compatriotes le Mahatma Gandhi pour l'émancipation politique de l'Inde, Sri Aurobindo pour sa dimension spirituelle et Jiddu Krishnamurti pour sa compréhension philosophique, Rabindranath Tagore a voulu apporter lui aussi sa pierre à l'éducation d'une Inde nouvelle, à même de ressusciter son glorieux passé. Dans les années vingt du siècle dernier, il crée son école de Sriniketan où les enfants de l'Inde pourront se former aux idées pionnières qu'il appelait "Art en Mouvement dans l'Education", une vision "reposant sur un contact immédiat avec le Monde de la Nature et de la vie, la beauté et les problèmes de la vie rurale". Car c'est bien de vision au sens le plus noble dont il s'agit dans cet ouvrage, constitué des écrits sur l'Education de Rabindranath Tagore et du soutien actif que lui apporta Leonard Elmhirst dans ce domaine. Non plus celle d'un citoyen de seconde zone destiné depuis trop longtemps à servir les intérêts d'une caste dominante mais d'un homme nouveau et libre car son imaginaire autant que ses besoins les plus vitaux auraient été enfin satisfait !

Prix Nobel de Littérature, Rabindranath Tagore est l'une des figures les plus marquantes de la littérature mondiale du vingtième siècle. Aucun domaine n'a échappé à son génie : roman, théâtre, poésie, drame musical, etc. On peut sans aucun doute le comparer à Victor Hugo par l'ampleur se son œuvre. Mais il a également laissé son empreinte dans le domaine éducatif, avec sa vision d'un homme nouveau non plus cantonné à ses besoins les plus vitaux mais destiné à libérer toute son activité créatrice pour le bien de la société toute entière.

Rabindranath Tagore, L'éducation avant-gardiste. 2012. Ed. Fabert.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire