samedi 31 décembre 2011

Activité: fabrication de pâte à modeler


Bien entendu, on peut acheter de la pâte à modeler naturelle sur des sites spécialités. Mais ce peut aussi être l'occasion d'une jolie activité que de la fabriquer soi-même!

Il existe plusieurs recettes, même si les ingrédients sont plus ou moins les mêmes... 

Ingrédients : 
 
- 30 ml (2 c. à soupe) d’huile 
 
- 250 ml (1 tasse) de farine 
 
- 125 ml (1/2 tasse) de sel 
 
- 10 ml (2 c. à café) de crème de tartre 
 
- 250 ml (1 tasse) d’eau 
 
- Colorant

Cuire à feu moyen pendant 3 minutes en brassant constamment. Laisser refroidir sur un papier ciré et mettre au réfrigérateur 24 heures avant de l’utiliser.

Comme colorant, on peut utiliser des colorants alimentaires ou encore des pigments naturels, mais aussi toutes sortes d'épices qui feront très bien l'affaire: jus de carotte, de betterave, safran, curcuma, paprika,... qui parfumeront agréablement la pâte. On peut également y ajouter pour cette raison quelques gouttes d'huile essentielle (orange, lavande ou citron par exemple) ou d'extrait parfumé (vanille,...)

Cette pâte se conservera 3 mois au réfrigérateur en étant bien emballée.

Ensuite, place à l'imagination! 


D'autres recettes disponibles sur Econo-Ecolo.


vendredi 30 décembre 2011

Jeu: Iotobo, Mandala Zen



IOTOBO permet la réalisation de millions de mosaïques à partir d'une base simple de trois formes. Comme un puzzle très graphique et recombinable à l'infini, il induit une détente de l'esprit et stimule en douceur la créativité. Un jeu à vertus stabilisatrices, et utilisé par des radiesthésistes et bioénergéticiens à des fins d'équilibrage énergétique. 



Le nombre des combinaisons de ces pièces sur la trame "fleur de vie" est tel que chaque être humain pourrait constituer un mandala unique, différent de tous les autres, et ce tous les jours d'une vie: à chacun et à chaque jour son mandala!



L'esthétique et l'harmonie primordiales qui se dégagent de ces mosaïques tout à la fois souples et claires favorisent la détente de l'esprit qui chemine dans cette fluide "poésie de la forme"
.

Ce jeu s'adresse aussi bien aux enfants à partir de 7 ans, qu'aux adolescents, adultes et personnes âgées. C'est un outil de création incomparable, où la certitude de pouvoir générer simplement du beau anéantit la peur de la page blanche. Un outil  également très riche d'approche ludique de notions mathématiques entre 5 et 12 ans. 



Le magnétisme des pièces permet de jouer en toute situation: sur table, dans un fauteuil, en voyage, au lit... le jeu est particulièrement indiqué pour des personnes immobilisées chez elles ou à l'hôpital, également dérivatif à l'angoisse et à l'insomnie. 



Le jeu IOTOBO MANDALA ZEN se présente comme un futur classique du jeu d'assemblage sur plan qui au lieu d'utiliser la conjonction de pièces par segments de droites de mêmes longueurs se présente comme une variation symphonique du cercle qui opère à l'infini sans lasser mais en délassant. S'adresse à toutes les générations et peut aussi les réunir.



Age : 7-99 ans

120 pièces noires et blanches en mousse magnétique, dans une boîte métal extra plate longueur 29 cm 

1 livret de 8 pages avec notice et 50 modèles. 


Disponible auprès des Editions du Souffle d'Or, 22€.

jeudi 29 décembre 2011

Livre : Guide de l'éducation consciente


Paru en 2009, ce Guide de l'éducation consciente est un ouvrage riche et complet. Il amorce une réflexion globale sur une éducation plus consciente de ses enjeux: quelle éducation pour quelle société, comment éduquer au bonheur, comment se relier à soi, aux autres, au cosmos,... 

La première partie est consacrée à l'idée d'un projet de société: le bilan de l'éducation nationale, les valeurs de la société contemporaine y sont décrits afin de constater que notre société, notre éducation manquent cruellement de bonheur. On verra donc les solutions apportées depuis un siècle pour combler cette carence, mais aussi des idées concrètes pour être heureux et se connaître, se relier au groupe, à la nature et au cosmos. 

La parentalité consciente est mise à l'honneur dans une seconde partie. Comment, en tant que parent ou éducateur, peut on se libérer de ses attentes, travailler sur son propre comportement, et créer une atmosphère d'amour. Mais aussi, remettre en question la violence banalisée dans la société, dans nos comportements, dont nous avons hérité. Devenir des créateurs conscients et donc offrir un bel exemple à nos enfants. L'importance du rôle des grand-parents est aussi abordé, reliant l'enfant à une chaîne ancestrale, d'où il vient, pour mieux savoir qui il est.

La troisième partie fait le tour des éducations alternatives: instruction en famille, création d'une école, Steiner-Waldorf, Montessori, Freinet, écoles nouvelles et autres.

Ensuite, le guide consacre un chapitre entier à l'art de l'enfance : jeux, activités, et jeux alternatifs: coopératifs, expérimentation, construction, etc. Il y a aussi une mise en garde contre la télévision.

En dernier lieu, sont proposées des idées de séjours ou de stages alternatifs pour les enfants, en France.


Nathalie Petit, Guide de l'éducation consciente. 2009. Editions Alternat Presse. 

mercredi 28 décembre 2011

Jeu: Graines d'Amour



Graines d'Amour est un support de communication créé pour les enfants dès 4 ans, les familles, toutes personnes en contact avec des enfants et pour l’enfant intérieur des plus grands.

  • Un outil spécialement conçu pour :

la communication

apporter des pistes de réflexion            

aborder des sujets difficiles

se responsabiliser

prendre confiance

apprendre à s'estimer

parler de son ressenti

s'éveiller à soi

s'éveiller à la vie

  • Thèmes traités

Le corps
La relation à la nourriture
La nature
Les émotions
L'estime de soi
La confiance
La valorisation
Le respect
La tolérance
L'amour
La famille
La paix
La communication
La responsabilité                        
La réflexion
Les ressources
La non-violence
Les désirs et les besoins
L'inter culturalité
La cohérence


L'idée de base est de tirer une carte au hasard
- de la contempler
- de la lire à haute voix
- de ressentir ce qu'il se passe à l'intérieur de soi

Tirer une carte le matin, exercer la mémoire en se rappelant durant la journée quel message a été pris.
De même le soir, on peut faire un bilan de sa journée en lien avec le message.
Réfléchir s'il a été utile et en quoi.

En famille, entre amis, c'est une belle occasion de dialoguer ensemble :
"Tiens, moi j'ai tiré cette carte..." "Et bien, ça me fait penser à..."
"Je ressens ça lorsque je lis ce message" "Et toi, t'as eu quoi ?"
"Et si on faisait un exercice ensemble..."

Une carte peut être tirée pour toute la famille et tous les membres partagent leur avis sur la carte, afin de découvrir les différentes interprétations du message.

Une carte peut devenir le thème de la semaine.

Une carte peut être déposée anonymement à un endroit convenu par un enfant ou un adulte qui souhaite aborder un sujet lors de la prochaine réunion de famille, de groupe, de classe.

Vous êtes libre de créer d'autres manières de jouer, et d'intégrer le jeu à votre environnement.

Plus d’informations sur le site du jeu Graines d’Amour



mardi 27 décembre 2011

Citation: mon nouveau sac d'école

Source: Waldorfmama

"Depuis que je suis toute petite, j'apprends l'importance des symboles. Mon père m'a appris qu'un symbole dégage une énergie, une vibration, un message. Par exemple, si on achète un sac d'école avec un gros monstre méchant dessus, cela va nous empêcher de bien apprendre. Et chaque fois qu'on va ouvrir le sac, on va être influencé par l'énergie du monstre qui va nous enlever le goût d'apprendre. Les symboles sont très puissants, beaucoup plus puissants qu'on le pense.

Avec ma mère, cette semaine, j'ai acheté un nouveau sac d'école. J'ai pris le temps de bien le choisir. J'ai regardé les couleurs, la marque, et j'en ai trouvé un très beau. Il a plusieurs tons de bleu et la marque est Terra. Terra est un bon nom qui représente la Terre. Avec ce nouveau sac, je suis prête à apprendre sur la Terre."

Kasara, Le Journal spirituel d'une enfant de neuf ans. 2004. Ed. Univers/cité Mikaël.


lundi 26 décembre 2011

Réflexion : l'Education et la vie


En fait, l'éducation que nous donnons à nos enfants n'est que la préparation à celle que représente la vie elle-même. La vie est une école, du début à la fin - et plus encore. 

Dans cet accompagnement des enfants, il s'agit surtout de leur permettre d'acquérir, de découvrir et d'inventer leurs propres outils pour appréhender la vie et le monde. Ainsi dotés, ils apprendront et vivront joyeusement. 

Nous nous devons donc de leur offrir un environnement riche d'expériences diverses, qui sollicitent tous leur sens, en fonction de leur développement. Et là encore, ce sont eux qui guident leurs choix, lorsqu'ils sont prêts à découvrir quelque chose. Ils vont intuitivement vers ce dont ils ont besoin de faire l'expérience. A nous d'entendre et de permettre, sans jugement, mais avec confiance. 

dimanche 25 décembre 2011

Réflexion: la Connaissance universelle


La connaissance ne se limite pas à l'intellect. La Connaissance est ce qui nous relie à nous-même et par ce chemin, à l'Univers tout entier. 

Lorsque nous appréhendons le monde uniquement avec l'intellect, nous n'en percevons qu'une image, un reflet, un filtre, subjectifs. 

Tandis que lorsque l'on rencontre le monde avec tout son être, coeur et esprit ouverts, en se basant avec confiance sur son ressenti, ses intuitions, on a accès à la totalité de celui-ci, dans son immensité, son infinité. Voilà la Connaissance Universelle. 

Elle ne se pense pas, elle se vit. 

samedi 24 décembre 2011

Réflexion: savoir et connaître


A mon sens, savoir et connaître ne sont pas les mêmes choses. 

Savoir revient à accumuler de nombreuses connaissances à un niveau mental. Il s'agit de la majeure part de l'éducation que reçoivent les enfants aujourd'hui. Instruction qui privilégie le mental, sans laisser de place au corps, aux émotions, et encore moins au spirituel - dans une société hyper laïcisée. 

Pourtant, force est de reconnaître que l'homme n'est pas que son mental. L'être comporte plusieurs plans, et chacun de ceux-ci doit être rencontré, apprécié et parfois apprivoisé. Jamais durant cette instruction nous n'apprenons à gérer nos émotions, ce qui fait que nous les refoulons ou devenons hyper-émotifs. Un jour, nous ne pouvons plus continuer comme cela, car nous n'avons jamais trouvé un équilibre stable. A leur place juste, les émotions représentent un formidable baromètre, ou même un système d'alarme. 

Nous sommes des êtres entiers, complets, et tous ces plans sont reliés entre eux. Ce qui se passe sur le plan physique résonne jusqu'au plan spirituel et au-delà. De même, les émotions communiquent avec le physique, avec le mental... 

Lorsque le mental prend le dessus sur les autres plans, nous assistons à ce que nous voyons aujourd'hui: une société hyper mentalisée, qui analyse froidement les événements, les disséquant à loisir. Une société qui dit que le meilleur sera celui qui aura le mieux "réussi". Le mental est un outil essentiel, mais il doit être utilisé à l'aulne des autres parties de l'homme. L'accumulation de connaissances pour elle-même n'a pas grand sens, de nombreux diplômes ne rendent pas une personnes réellement intelligente. C'est d'ailleurs l'intellect qui a poussé l'homme à fragmenter son être, et à sur-investir celui-ci. Donc, le savoir, apanage du mental, est forcément limité. 

Par contre, la connaissance est illimitée: elle permet de co-naître, c'est à dire de naître avec, de naître à soi. Par cette expérience, nous grandissons, nous nous réalisons, nous nous épanouissons. La connaissance permet de prendre en compte tous les plans de l'être - physique, émotionnel, mental, spirituel,... - et de les relier. Une éducation basée sur la connaissance offrira l'opportunité de vivre des expériences qui nous permettent de nous connaître. Une expérience vécue sur le plan physique par exemple, que ce soit le travail du corps dans une activité manuelle ou dans la pratique de la danse, sera l'opportunité de faire le lien avec les autres plans, voire avec les autres êtres, le vivant, etc.

Par exemple, si je fais de la danse, je sens mon corps bouger, je prends conscience des mouvements, de l'énergie qui circule et de mon corps dans l'espace. Cela me procure de la joie, c'est l'émotion dans laquelle je me situe. Je suis ici, maintenant, heureux dans l'instant, uni en moi-même, je suis centré, aligné. Je suis bien, mes différents plans cohabitent sereinement, je suis moi. 

Bien entendu, on ne répète pas tout cela à chaque activité. Mais c'est le processus qui se déroule, consciemment ou pas, avec les résultats qui sont ceux-ci. 

Je me connais, donc je suis : un être au potentiel illimité.

vendredi 23 décembre 2011

Livre: Apprendre est l'essence de la vie



Recueil de lettres adressées par Krishnamurti entre 1978 et 1985 aux écoles qu'il a fondées en Inde, aux Etats-Unis et au Canada. Le penseur d'origine indienne y développe les principaux fondements de sa philosophie de l'apprentissage, mais aussi des thèmes plus larges, appliqués ici à l'éducation : le savoir, l'intelligence, la sensibilité, la peur, la beauté, la connaissance de soi, etc.

Biographie de l'auteur
Né en Inde en 1895, Jiddu Krishnamurti fut pris en charge très jeune par la société théosophique qui voyait en lui « l’instructeur du monde » dont elle avait proclamé la venue. Mais faisant preuve d’indépendance d’esprit, il se détacha de tout ordre religieux en 1929. Il apparut dès lors comme un penseur de premier ordre, intransigeant et inclassable, convaincu que l’on cesse d’approcher la vérité dès lors que l’on suit le chemin tracé par les autres. Il est notamment l’auteur de La Nature de la pensée et Vivre dans un monde en crise.

Krishnamurti, Apprendre est l'essence de la vie. 2010. Ed. Le livre de Poche.

Citation: être une mère

"Un matin, j'ai regardé une émission à la télévision et ça m'a fait beaucoup méditer sur le rôle des femmes. A notre époque, les femmes se sont perdues dans la matière, dans le travail, et elles se sont éloignées de l'essentiel: être une mère.

Maintenant, les femmes recherchent des responsabilités dans leur travail extérieur et elles ont besoin de sensations. Elles en oublient d'être réceptives, douces, patientes et très vite, elles oublient leur mari. Il y a la dispute, et souvent la femme prend trop de place dans le couple. Il n'y a plus de vrai modèle pour les enfants.

En changeant son intérieur, la femme pourrait restructurer le couple. Si la femme changeait sa vision et découvrait l'importance d'être mère et l'influence qu'elle joue envers ses enfants, elle réaliserait à quel point ses enfants ont besoin d'elle pour bien grandir. N'est-ce pas là une des plus grandes responsabilités?"

Kasara, Le Journal spirituel d'une enfant de neuf ans. 2004. Ed. Univers/cité Mikaël.


jeudi 22 décembre 2011

Réflexion: de l'éducation à la société


De l'éducation de l'enfant, à la société, au monde, il n'y a que quelques pas. 

Les enfants d'aujourd'hui construisent déjà le monde de demain. Et nous, adultes, nous nous rendons compte de ce que notre éducation a fait de nous, et de la société que nous avons créée. Le constat est lourd: une société en mal d'amour, en manque de valeurs, lancée dans une compétition économique au détriment des plus démunis, et dont la violence croît. Bien sûr, il n'y a pas que cela, mais il faut bien reconnaître que le climat général est plutôt morose, et que la peur et la tristesse règnent partout. Et même les plus favorisés n'en sont pas heureux pour autant. On ne peut pas continuer comme ça...

Donc... Que faire? Aujourd'hui, nous avons plusieurs opportunités. D'une part, des adultes conscients de cet héritage qui font un bilan de la situation et qui souhaitent changer les choses. D'autre part des enfants qui arrivent plus éveillés que jamais pour accélérer le changement. Autrement dit, nous sommes à la croisée des chemins pour aller dans un endroit inédit. Quelque chose qui ne s'est jamais produit auparavant. Voyez-vous cette chance? 

Adultes d'aujourd'hui, il nous reste à devenir des exemples, à mettre en pratique nos valeurs et nos découvertes. Et surtout, à guider et accompagner ces enfants vers un avenir différent. Prenons le meilleur de ce que nous connaissons, et laissons nous guider aussi. Car ces enfants sont porteurs d'une sagesse immense, d'un potentiel immense... Nous avons beaucoup à apprendre à leur contact. 

Je ne sais pas de quoi sera fait demain. Mais j'ai l'intime conviction que tout ira bien, si nous donnons une chance à ce changement de prendre place. Changer n'est pas facile, certes, mais ce n'est pas impossible non plus. J'ai toujours été optimiste. J'ai toujours cru aux miracles. Je suis une idéaliste et je l'assume pleinement. J'aime cette énergie de changement qui nous pousse vers le meilleur! 

Le meilleur: un monde qui peu à peu nous grandit, nous permet de nous réaliser, de nous épanouir, d'être heureux. De s'exprimer de toutes les façons possibles et imaginables. De jouer toujours dans la joie. De non pas "travailler" mais de participer à des tâches qui construisent un monde passionnant. De vivre des expériences merveilleuses, juste pour le plaisir de les vivre et de se sentir vivant. L'Univers est en expansion constante nous dit la physique quantique, et nous participons à cette oeuvre à notre niveau. Quelle chance... 

Alors, gratitude, confiance et joie! 

mercredi 21 décembre 2011

Citation: Apprendre est l'essence de la vie

Extrait de Apprendre est l'essence de la vie, Krishnamurti



"1. Une éducation totale
Ces écoles doivent cultiver l'être humain tout entier

La société, la culture qui est la nôtre exigent que l'élève soit orienté de telle sorte qu'il puisse être assuré d'un travail et d'une sécurité matérielle. Cela a été l'exigence constante de toutes les sociétés, la carrière d'abord et tout le reste ensuite, c'est à dire l'argent d'abord, les complexités de notre vie quotidienne passant au second plan. Nous essayons de renverser ce processus, car l'argent seul ne peut rendre l'homme heureux. Quand l'argent devient la préoccupation dominante de la vie, il s'ensuit un déséquilibre dans notre activité quotidienne. Je voudrais donc demander à tous les éducateurs de vraiment bien comprendre cela et d'en voir toute l'importance. Si l'éducateur en comprend l'importance et lui a donné sa juste place dans sa propre vie, il peut alors aider l'élève, forcé par ses parents et la société à considérer la carrière comme la chose la plus importante. C'est pourquoi je voudrais insister sur ce point et que l'on fasse en sorte qu'en tout temps il existe dans ces écoles un mode de vie qui cultive l'être humain tout entier.

Notre éducation consiste, pour une large part, à acquérir du savoir, ce qui nous rend de plus en plus mécaniques; nos esprits s'enferment dans la routine, que ce soit en acquérant un savoir scientifique, philosophique, religieux, commercial ou technologique. Nos modes de vie, à la maison ou au-dehors, et le fait de nous spécialiser dans une profession donnée rendent nos esprits de plus en plus étroits, limités et incomplets. Tout cela mène à un mode de vie mécanique, à une standardisation des esprits et c'est ainsi que, progressivement, l'État, même un État démocratique, nous dicte ce que nous devons devenir. Naturellement, bien des gens réfléchis ont conscience de cela, mais, malheureusement, ils semblent l'accepter et vivre avec. C'est donc devenu un danger pour la liberté.

La liberté est une question très complexe et, pour en comprendre la complexité, l'épanouissement de  l'esprit est nécessaire. Naturellement, chacun donnera, ce qu'il entend par épanouissement de l'homme, une définition différente, selon sa culture, son éducation, sa superstition religieuse, en un mot, son conditionnement. Nous ne nous occupons pas ici d'opinions ou de préjugés, mais essayons plutôt de comprendre, au-delà des mots, les implications et les conséquences de l'épanouissement de l'esprit. Cet épanouissement, c'est la culture et le développement total de notre esprit, de notre coeur et de notre bien-être physique, ce qui signifie vivre dans une harmonie complète où n'existent ni opposition ni contradiction entre ces éléments. Il ne peut y avoir épanouissement de l'esprit que lorsque qu'il y a une perception claire, objective, impersonnelle et débarrassée de toute contrainte. Il ne s'agit pas de ce qu'il faut penser mais de comment penser clairement. Depuis des siècles, la propagande et tout le reste nous poussent à savoir "que penser". En général l'éducation moderne consiste en cela et non pas à examiner tout le mouvement de la pensée. L'épanouissement sous-entend la liberté et, comme les plantes, il a besoin de liberté pour croître. 

(...) Quand ces trois éléments, à savoir l'esprit, le coeur et le corps, sont en complète harmonie, alors l'épanouissement se produit tout naturellement, facilement et de façon parfaite."

Septembre 1978

Krishnamurti, Apprendre est l'essence de la vie. 2010. Ed. Le livre de Poche.

lundi 19 décembre 2011

Activité : activités pour les tout-petits


En réalité, les tout petits n’ont pas besoin d’activités programmées : ils mènent eux-mêmes le jeu - jeu libre. Parents et éducateurs veilleront à lui offrir un environnement riche, dans lequel il puisera son inspiration de jeu et mille trésors à manipuler.

Les objets fabriqués en matière naturelle sont les plus adaptés : ils relient l’enfant au vivant, à la nature, au cosmos.
De nombreux fabricants proposent des jouets en bois, peints avec des couleurs naturelles et totalement écologiques.  De même, des jouets ou des personnages en laine, laine cardée, feutrine sont bien adaptés. La pédagogie Steiner propose aussi des carrés de soie de toutes les couleurs pour se vêtir, jouer, s’abriter, etc. Les poupons et poupées sont également faits de matière naturelle ; les membres et les traits étant peu définis, l’enfant peut ainsi imaginer l’expression qui lui plaira.

Les petits aiment aussi avoir toutes sortes de récipients – paniers, boîtes,…- à remplir, vider, remplir à nouveau. Des petits paniers en osier feront très bien l’affaire.

Les petits trésors de la nature sont merveilleux : feuilles, plumes, fruits secs, physalis, marrons, gros noyaux, pommes de pin, coquillages, galets... On peut aussi de cette manière suivre le rythme des saisons et inscrire l’enfant dans le cycle de la vie.
Par exemple, les feuilles ramassées à l’automne peuvent servir à décorer la chambre de l’enfant, symbolisant la saison.
Les petits trésors de la nature peuvent aussi servir à des bricolages, comme fabriquer de petits personnages.

Le bac à sable reste un classique. Naturellement, les enfants aiment y jouer, creuser des trous, déplacer le sable, faire de petits monts,… On peut trouver dans le commerce des bacs à sable très élaborés, mais on peut tout aussi bien improviser avec des bassines récupérées, installées dans la cour, le balcon, ou encore à la maison…

Les promenades dans la nature leur font du bien. Les enfants ont besoin d’être connectés à la nature, pour s’enraciner, s’ancrer. Respirer de l’air frais, même par temps frais et ciel gris.

Les enfants aiment la musique, et dès tout petits, ils peuvent manipuler certains instruments, comme les maracas, le xylophone ou encore le bol tibétain…

Le repas est aussi l’occasion d’une belle activité. Il suffit de présenter à l’enfant un repas fait de divers aliments, qu’il manipulera à souhait, sentira, et mangera.

Enfin, dans le bain, des petits pots lui serviront à vider, remplir, déverser, et ainsi de suite.

Finalement, tout moment de la vie quotidienne est l’occasion d’un jeu et d’un apprentissage. L’enfant peut y développer son imagination et ses capacités en toute liberté, tant qu’on le laisse faire.
La vie est un terrain de jeu ! 

Livre: Vivez dans la Lumière


Vivez dans la lumière : Développer l'amour et la confiance en soi pour l'inspirer aux autres


Shakti Gawain poursuit son voyage initiatique à la recherche de la lumière qui brille en chaque être humain. Elle nous apprend que le monde est notre miroir: ce que nous voyons au-dehors est le reflet de ce qui est en nous. En pensant positivement, nous avons la faculté de changer la réalité. En faisant confiance à notre intuition, en équilibrant les pôles féminin et masculin qui sont en nous, en laissant s'exprimer notre créativité, nous pouvons devenir un "canal du pouvoir créateur de l'Univers".Un chemin pour accéder à la joie de vivre et à la paix, dans un monde que nous aurons contribué à rendre meilleur.

    Biographie de l'auteur

Shakti Gawain. Elle est une pionnière du développement personnel. Aujourd'hui, elle anime des séminaires dans le monde entier. Elle partage son temps entre sa résidence de Californie et l'île de Kauai à Hawaï. Elle est aussi l'auteur chez J'ai lu d'un best-seller: Techniques de visualisation créatrice.
Shakti Gawain, Vivez dans la lumière : Développer l'amour et la confiance en soi pour l'inspirer aux autres. 2004. J'ai lu.

Livre : Yoga des petits pour bien dormir



Petit Yogi est le nom donné à l'enfant qui va s'initier tout doucement au yoga. Au fil des pages, Petit Yogi nous montre différentes positions de yoga ; chaque mouvement, comme dans un imagier, est associé à un animal, et amène l'enfant à la position finale : allongé, prêt à s'endormir.

A travers les dix positions décrites, ce petit livre présente une approche simple et ludique du yoga. Par un jeu d'imitation et d'observation, l'enfant s'amuse à faire comme la chauve-souris (la tête en bas), comme le hérisson (en boule).... 
Le graphisme joue la gaîté (chaque position correspond à une couleur) et la simplicité, à l'image du texte, composé de phrases brèves, adaptées aux tout-petits. 
A la fin du livre, explication et photos destinées aux parents, permettent de parfaire cette approche du yoga, qui à l'instar d'une histoire, peut devenir un joli rite d'endormissement à partager avec son enfant. 
Âge: Dès 3 ans.

Quoi de plus relaxant qu'une séance de yoga avant d'aller au lit ? Voici 10 postures de yoga très faciles et très amusantes pour se préparer au sommeil. Les enfants seront ravis d'imiter les animaux nocturnes avec Petit yogi en s'inspirant des adorables dessins. Des conseils simples et judicieux, des photos et des explications précises permettront à l'adulte d'accompagner en douceur ce moment privilégié.

Rebecca Whitford, Martina Selway, Le yoga des petits pour bien dormir. 2006. Ed. Gallimard-Jeunesse. 9,50€

dimanche 18 décembre 2011

Livre + CD: Mon premier livre de Yoga



Grâce aux comptines et aux musiques du CD et en se plongeant dans les textes et les illustrations du livre, votre enfant va tout doucement réaliser des mouvements de yoga et acquérir des outils de bien-être. Ces techniques lui seront utiles toute sa vie et lui permettront de comprendre l'importance du souffle et du mouvement sur ses émotions. Alors, profitez-en avec lui et partagez ces moments de détente ! De 2 à 5 ans.

Gilles Diederichs, Marion Billet, Mon premier livre de yoga. 2009. Ed. Nathan. 14,90€

Livre: Rencontre avec les êtres de la nature


Que sont les lutins devenus ? Les sylphes, les ondines, les gnomes, les elfes et les Dévas ? Etaient-ils juste sortis de l'imaginaire des poètes ? Sont-ils repartis aux oubliettes dans notre monde matérialiste, où le subtil n'a pas sa place ? Notre monde a dû expérimenter la densification, mais nous sommes à l'heure de la remontée vers un monde plus lumineux. C'est pourquoi de plus en plus, les êtres de la nature petits et grands se manifestent et nous convient à coopérer avec eux pour un monde meilleur où tous les règnes oeuvreront ensemble. Anne Givaudan, spécialiste des voyages dans les mondes subtils nous entraîne dans un étonnant périple au coeur d'une réalité que nous ne faisons que redécouvrir aujourd'hui : celle des êtres de la Nature. Les messages qu'ils lui confient et qui touchent chacun de nous, contribuent à un renouveau incontournable pour la planète et ceux qui l'habitent. Ce livre est illustré de nombreux dessins et de photos de ces êtres d'un monde de plus en plus tangible et visible à nos yeux d'humains. Anne Givaudan est l'auteur et le co-auteur d'une vingtaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues. Ses livres sont des enseignements sur les mondes de l'après-vie et les principales questions de nos vies actuelles. A travers ses stages, elle s'attache à faire découvrir plus profondément des techniques, à la fois millénaires et actuelles, de bien-être pour que chacun soit en mesure de reconstruire son être véritable et intègre.

Biographie de l'auteur
Anne Givaudan est l'auteur et le co-auteur d'une vingtaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues. Ses livres sont des enseignements sur les mondes de l'après-vie et les principales questions de nos vies actuelles. A travers ses stages, elles s'attache à faire découvrir plus profondément des techniques, à la fois millénaires et actuelles, de bien-être pour que chacun soit en mesure de reconstruire son être véritable et intègre.


Anne Givaudan, Rencontre avec les êtres de la nature. 2011. Editions SOIS 

samedi 17 décembre 2011

Activité : ambiance de saison

Automne, hiver... Des activités avec les petits et les grands... Pour une ambiance de saison.



  • Fenêtres

C'est le moment des feuilles aux milles couleurs, que l'on peut faire sécher, et coller aux fenêtres, ou monter en guirlandes. On peut aussi réaliser des étoiles en papier de soie à installer aux fenêtres.

Voir Au petit monde de Lisa pour les tutoriels
Source: L'Antre des Saisons

  • Couronne
Les couronnes de saison seront du plus bel effet aux portes. Branchages, feuilles, fleurs séchées, pommes de pin, bâtons de cannelle, écorces, physalis, plumes, anis étoilé,... tous les petits trésors de la nature s'y plairont. 

Source: Les Echappées créatives de Sylvie Fontaine

  • Mobile
Comme pour la couronne, un mobile peut très bien accueillir tout ce petit monde. 
Un tutoriel disponible ici, mais place à l'imagination... 


  • Senteurs
On peut également proposer une activité en lien avec les senteurs... Quelques oranges, et des clous de girofle à planter, selon un joli dessin, pour réaliser la traditionnelle orange de Noël... Des écorces ou des tranches d'agrumes mises à sécher sur le chauffage parfumeront délicatement l'intérieur. Eventuellement, ajouter une goutte d'HE de cannelle.

Source: Carochococo
  • Décoration de fêtes
Pour le sapin, ou en guirlandes, on pourra réaliser des petites décorations naturelles, en feutre, en biscuit ou encore en pâte à sel. Par exemple, des tranches d'orange séchées, des pommes de pin, des bâtons de cannelle, des physalis (on peut également insérer les physalis sur une guirlande lumineuse).

Décoration biscuit
Décoration biscuit
Décoration biscuit au joli glaçage

Créer des guirlandes avec de grosses perles de tissu ou de motifs en laine ou en feutrine peut également ajouter une jolie note colorée à la maison - L'idée est aussi valable pour le printemps et l'été!
Guirlande piou piou sur le blog blogclaire-dco

Des tutoriels disponibles ici

Flocon de neige sur Petit Citron
Y voir aussi toutes les décos de Noël
A voir sur Manuellart blog

Fiche technique ici




Musique: Berceuses des fées et petites sorcières

Voici le 3e tome de la collection de livre-cd “Berceuses” du label Prikosnovénie. Livre+CD 36 pages - CD 14 titres (10 inédits) + 14 illustrations + 14 contes 



Recette de notre nouvelle potion de rêves pour petits et grands :


1 dose de féérie et de sorcellerie :
C’est bien connu, la fin de la journée est le moment préféré des fées et des sorcières. Par exemple, il y a les 3 fées Plic, Pluc et Ploc qui raccommodent les accrocs de la journée... Les disputes, les frustrations, toutes les peurs qui font les 400 pas à l’intérieur avec le coucher du soleil. Le livre montre comment il est possible d’affronter ses peurs, de les transformer et de les dépasser. Et oui, avant de s’endormir comme une fée, il faut savoir accepter son petit côté sorcière.
 


1 pincée des 4 éléments :
Les contes enchanteurs de Régis Aubert évoquent la TERRE, le monde de l’arbre, les pays cachés sous les champignons, l‘AIR et la fille des vents, l’EAU avec ses manteaux de pluie, les ondines, mais aussi le FEU des robes tissées de soleil ...



5 cuillerées de fantasmagories :
L’illustratrice Sabine Adélaide s’est inspirée de la rencontre avec sa petite ‘sorcière intérieure’. Elle a croisé des dragons, des serpents, mais connaissez-vous les poissons-soleil, les chats qui vivent dans le ventre des sorcières, les sirèlles ou bien les oursippocampes ?



14 gouttes de musiques douces :
Les musiques créent une atmosphère bienveillante de berceuses où le temps s’arrête, empli de sons magiques; harpe, hang, sansulas, violons, carillons...

CD 14 titres de 50 min. dont 10 inédits avec Pinknruby, Mediavolo, Daemonia Nymphe, Eybec, les Marie-morgane, Crista Galli, Onde, Hexperos, Arfang, Onde, Alamaveda.


Berceuses des Fées et petites sorcières, CD-Livre, Prikosnovenie, 2011. 17€

Livres: relaxation / concentration des petits


Si tu es agité ou préoccupé, si tu éprouves des difficultés à revenir au calme, les mandalas et activités proposés t'aideront à. te relaxer plus facilement. Grâce aux coloriages et aux activités ludiques, tu pourras apaiser les tensions émotionnelles, exercer ta créativité et développer ton expression corporelle en profitant des petits massages qui accompagnent ce moment de détente. Pour réaliser tout cela, tu auras besoin d'une boîte de crayons de couleurs, de ta respiration et de ton imagination !

Gilles Diederichs, Sophie Surber, Mon premier livre d'activités pour me relaxer. 2010. Ed. Rue des enfants. 5€


Si tu es distrait ou survolté, si tu ne parviens pas à maintenir ton attention, les mandalas et activités proposés dans ce livre t'aideront à te concentrer plus facilement. Grâce aux coloriages et aux activités ludiques, tu pourras canaliser ton énergie et exercer ta créativité. Profite des petits massages doux pour développer ton expression corporelle et apprécie ce moment de détente. Pour réaliser tout cela, tu auras besoin d'une boîte de crayons de couleurs, de ta respiration et de ton imagination !

Gilles Diederichs, Sophie Surber, Mon premier livre d'activités pour me concentrer. 2010. Ed. Rue des enfants. 5€


vendredi 16 décembre 2011

Réflexion: Gratitude

Activité: expériences sensorielles


Le tout petit découvre le monde à travers ses sens. Pour le nourrir, pour laisser libre court à son imagination et à sa liberté, on lui proposera un environnement riche de matériaux divers et variés.

Matériaux naturels - bois (poli ou rustique, travaillé ou rondin), tissu, laine, terre, coquillage, sable, métal, eau,.. Des matériaux lisses, rustiques, bruts, pour une diversité de textures. L'enfant peut ainsi jouer avec les éléments et se connecter aux forces naturelles. Il peut également découvrir les légumes à la cuisine, pétrir la pâte à pain en participant à sa confection, jouer avec la terre au jardin, planter des graines, verser de l'eau dans des récipients, etc. 

Les jouets seront simples, peu élaborés, en bois ou matière noble, peints de couleurs fraîches et naturelles... Ils laisseront ainsi à l'enfant une plus grande liberté de jeu et d'exploration de son  imagination. En jouant avec des jouets peu élaborés, l'enfant a la liberté de raconter une histoire, de participer de tout son être au jeu.

Il existe de nombreuses activités auxquelles l'enfant peut participer dès le plus jeune âge, en fonction de ce qu'il souhaite découvrir à son stade de développement. Il guide lui-même son apprentissage à travers ses découvertes et ses manipulations. Cela lui permet de développer son rapport à lui-même, aux objets, aux autres, et au monde. Il gagne aussi de cette manière son autonomie et sa confiance en lui-même.

Il commencera par manipuler, empiler, déconstruire, mettre en bouche, faire rouler, etc. Plus tard, il pourra construire des choses plus élaborées. 

En tant que parent ou éducateur, l'on veillera à lui offrir de multiples expériences, et à se laisser guider... 


jeudi 15 décembre 2011

Livre: Joie



La joie est spirituelle, elle ne dépend pas des circonstances, c'est un état de paix, de silence - un état méditatif Vous n'êtes ni heureux ni malheureux, totalement paisible, dans un équilibre absolu. Silencieux, mais si vivant que votre silence est un chant. Dans la joie, vous existez encore un peu, dans la béatitude, vous n'êtes plus. L'ego s'est dissout, c'est un état de non-être. La béatitude est liberté absolue, elle vous donne des ailes. C'est un état de transcendance. Oui, la joie est folle, sauvage, vous ne pouvez pas la contrôler... Elle s'élève dans votre centre le plus intime, vous ne devez pas la rechercher. Soyez simplement vous-même, elle surgira nécessairement. C'est votre nature intrinsèque, la substance même de l'univers. Sacrifiez tout à l'ultime, c'est la seule chose qui contente, qui amène le printemps dans votre être. Et celui qui vit dans la joie vit naturellement dans l'amour. L'amour est le parfum de la fleur de la joie.

Osho, Joie. 2009. Ed. Almasta.

mercredi 14 décembre 2011

Site: Le Jardin de Maria

Un site de partage de ressources autour de la pédagogie Montessori...

Pour partager et télécharger des connaissances et des documents autour de la pédagogie Montessori plus particulièrement mais aussi, plus largement, tout ce qui peut être utile à l’éveil et au développement de nos enfants.

Eveil de bébé, Vie pratique, Vie sensorielle, Langage, Mathématiques, Sciences et techniques, Biologie, Histoire, Géographie, Langues vivantes, Culture générale, Ambiance et rangement, Autres... 

Chacun peut y déposer ses ressources!








mardi 13 décembre 2011

Jeu : Le Jeu de la Transformation


Pour les parents et les grands enfants...


Ce jeu permet d'explorer des questions vitales, de découvrir des aspects de nous-même. C'est un catalyseur de changement. La fine fleur des jeux de communication. Le Jeu de la Transformation apporte une inspiration qui touche au coeur de l'être. C'est précis, surprenant et riche ! 



Cité par Psychologies Magazine comme l'un des meilleurs jeux de développement personnel (été 2009) 



Un jeu de société à dimension spirituelle, joliment illustré, pour 2 à 4 joueurs adultes. 

Il se présente sous forme d'un plateau avec des chemins de vie. Chaque joueur choisit une intention de jeu et se trouve dans des situations de vie (plan physique, plan émotionnel, plan mental, plan spirituel).

Un processus fascinant se met en oeuvre, qui a déjà permis à de nombreuses personnes dans le monde entier d'explorer des questions vitales, de découvrir des aspects et des talents cachés de soi-même.

Pendant un Jeu, cartes des Anges, de Lumières, d'Ombres, et de nombreux autres événements nous enseignent sur nous-mêmes : ce qui est à cultiver, à redécouvrir, ou à relâcher. Chaque joueur avance sur un sentier de vie du plateau de Jeu, autour d'une table. Chacun vient avec une intention de transformation, un but, une question qui lui tient à coeur dans sa vie actuelle, et c'est à partir de cette intention personnelle que son Jeu va se déployer. Les joueurs se soutiennent, les intentions et le parcours de chacun s'enrichit des nombreuses interactions : le tout est superbement agissant et joyeux en même temps !
Un Jeu de la Transformation accompagné donne la possibilité de découvrir comment l'utiliser en profondeur. Les règles avancées qui sont utilisées sont celles qui sont transmises lors de la formation d'animateur professionnel du Jeu.

Le Jeu de la Transformation, par Kathy TYLER et Joy DRAKE, Editions du Souffle d’Or.




Citation: la joie et le moment présent


Dès que vous honorez le moment présent, tout malheur et tout combat disparaissent, et la vie se met à couler dans la joie et la facilité. Quand vous agissez en fonction de la conscience que vous avez dans le moment présent, tout ce que vous faites est imprégné d'une certaine qualité, d'un certain soin et d'un certain amour, même le plus simple des gestes.

(...)

Ceux qui n'ont pas trouvé leur véritable richesse, c'est-à-dire la joie radieuse de l'Être et la paix profonde et inébranlable qui l'accompagnent, sont des mendiants, même s'ils sont très riches sur le plan matériel. Ils se tournent vers l'extérieur pour récolter quelques miettes de plaisir et de satisfaction, pour se sentir confirmés, sécurisés ou aimés, alors qu'ils abritent en eux un trésor qui non seulement recèle toutes ces choses, mais qui est aussi infiniment plus grandiose que n'importe quoi que le monde puisse leur offrir.

(...)

L'amour, la joie et la paix ne peuvent fleurir à moins que vous ne vous soyez débarrassé de la prédominance du mental. Mais ce ne sont pas ce que j'appellerais des émotions. L'amour, la joie et la paix se situent au-delà des émotions, à un niveau beaucoup plus profond. Vous devez donc prendre pleinement conscience de vos émotions et les ressentir avant de pouvoir sentir ce qui se situe au-delà de celles-ci. Étymologiquement, « émotion » veut dire « dérangement ». Le terme vient du verbe latin emovere, qui signifie « déranger ». L'amour, la joie et la paix sont les états profonds de l'Être, ou plutôt trois aspects de cet état de rapport intime avec l'Être.

(...)

C'est un royaume d'immobilité et de paix profonde, mais aussi de grande joie et d'intense vitalité. Chaque fois que vous faites preuve de présence, vous devenez dans une certaine mesure perméable à la lumière, à la conscience pure qui émane de cette source. Vous prenez également conscience que cette lumière n'est pas dissociée de ce que vous êtes et qu'elle constitue au contraire votre essence même. 




Extraits choisis autour de la Joie, issus de Eckart Tolle, Le pouvoir du moment présent. 2010. Ed. J'ai lu.