jeudi 24 avril 2014

Des cartes printanières

  • Cadeau!  34 cartes printanières... 




















Les abeilles: introduction



Le saviez-vous? Il faut butiner 1 million de fleurs pour faire 1kg de miel ! Les abeilles parcourent l’équivalent d’un tour de la Terre pour butiner.

Quand on aborde le monde végétal, on en vient forcément aux abeilles... Et nous savons combien il est important aujourd'hui de comprendre leur rôle et de les aider.

  • Chez nous, cela a commencé par les livres, dont celui-ci, choisi par mon fils à la bibliothèque...

Collectif, L'abeille, Ed. Mes premières découvertes.
A découvrir, également :
S. Ledu, Les abeilles, Ed. Milan
A.S. Baumann, D'où vient le miel de ma tartine? Ed. Tourbillon

  • ... et ensuite par une émission de C'est pas sorcier consacré aux abeilles: "Qui miel me suive".


  • Grâce à internet, nous avons facilement accès à des dossiers ou fiches pédagogiques


  • Une bonne idée : créer une table d'observation et d'étude consacrée aux abeilles: 

Source
Source

  • Les produits de la ruche

Nous avons également cherché tous les produits qui dépendent de la ruche. Evidemment tout ce qui est à base de miel, de cire, de pollen. Par exemple, nos blocs et crayons de cire Stockmar qui sentent si bons, mais aussi nos bougies en cire d'abeille... 

Comme dans la pédagogie Steiner, on peut d'ailleurs fabriquer ses propres bougies en cire, mais aussi utiliser des plaques de cire pour faire du modelage (également chez Stockmar).

Source

On peut aussi acheter le miel en rayon, pour profiter de tous ses bienfaits.


Mais le mieux, évidemment, est encore d'aller visiter la production d'un apiculteur, si cela est possible.
Voir aussi les ruchers pédagogiques dans Paris, comme on peut en voir au jardin du Luxembourg (créé en 1856) par exemple.

  • Et concrètement, comment aider les abeilles? 

En premier lieu, planter des graines! Mais surtout des espèces mellifères, comme le coquelicot, la bourrache, ou le lierre par exemple. Privilégiez les espèces sauvages, les aromates. Les abeilles adorent les bulbes de dahlias, de lis et de glaïeul. Il est important aussi de leur offrir un point d'eau, pour leur permettre de diluer le miel des larves et rafraîchir la ruche.  
Il est également possible de créer un nichoir pour les abeilles solitaires, comme proposé ici, ou un hôtel à insectes comme là.
Ou encore de parrainer une ruche, sur Un toit pour les abeilles.

Important également : privilégiez les produits des petits apiculteurs locaux

Je vous invite aussi à consulter mon tableau Pinterest consacré aux abeilles, où vous trouverez de nombreux liens et illustrations.

Bonnes découvertes!

mercredi 23 avril 2014

Chagall : des livres pour enfants


Panique au musée ! Les animaux des tableaux de Chagall ont disparu. Plus de poisson bleu, plus de poney vert, plus de cheval ailé ! Sur le chemin de l'école, Lorita rencontre le poisson bleu... qui flotte dans le ciel ! Les animaux se sont envolés comme des ballons multicolores... Hélas ! Impossible de les attraper : ils sont trop heureux de découvrir le monde ! Le gardien du musée, monsieur Paul, est très inquiet. Il mène alors l'enquête pour les retrouver... Embarque-toi pour cette aventure amusante autour de l'univers poétique des oeuvres de Chagall, avec ses animaux mystérieux et étranges, toujours féeriques ! Un voyage dans l'imaginaire du peintre, une histoire avec une intrigue : où sont passés les animaux ? Et surtout, comment les faire revenir ?
Le poisson bleu de monsieur Chagall a disparu, de Valérie Lévêque et Hervé Gourdet, Ed. RMN, 2010.




L'Art et la manière est l'une des toutes premières collections de monographies destinée à la jeunesse. Chaque ouvrage aborde la vie et l'œuvre d'un peintre de manière claire et ludique, en allant toujours à l'essentiel, et propose aux jeunes lecteurs, dès l'âge de huit ans, une approche sensible et concrète de l'art. Artiste inclassable, magicien des couleurs, Marc Chagall a créé une œuvre dont la force poétique a enchanté tout le XXe siècle. Mêlant sa nostalgie pour sa terre natale, en Russie, et son attachement à Paris, sa ville d'adoption, les tableaux de Chagall ont créé un univers surnaturel où le rêve et la réalité se confondent : amoureux et violonistes s'envolent dans les airs, hommes et animaux se parlent, tandis que des êtres fabuleux deviennent acrobates de cirque. S'il semble parfois. proche du cubisme ou du surréalisme, Chagall était d'abord ce " poète aux ailes de peintre " décrit par l'écrivain Henry Miller : un artiste qui n'a voulu rien d'autre que célébrer la vie, la joie et la beauté.
Chagall : Le poète aux ailes de peintre, de Brigitta Hopler, Ed. Palette, 2006.



Peut-être vous demanderez-vous pourquoi j'ai peint des chèvres et des poissons volants, des violonistes au visage vert perchés sur les toits, des maisons qui flottent dans le ciel, à l'envers, des amoureux qui volent au-dessus de la ville...
J'ai peint mon monde, ma vie, ce que j'ai vu et ce dont j'ai rêvé, lorsque, encore, je m'appelais Moshe Segal. Qui sait, là-haut, les étoiles pouvaient peut-être déjà voir toute ma vie dessinée sur terre comme un grand tableau de Marc Chagall...
Un récit librement inspiré de Ma vie de Marc Chagall, pour partir à la rencontre d'un petit garçon plein de rêves devenu l'un des plus grands artistes du XXe siècle.
Comment je suis devenu Marc Chagall, de Bimba Landmann, Ed. Grasset & Fasquelle, 2006.



Jouer... avec Chagall Regarder... un autoportrait aux sept doigts Découvrir... des tableaux sens dessus dessous Rencontrer... une vache violoniste Inventer... des histoires Imaginer... une grenouille aussi grosse qu'un boeuf.
Salut l'artiste !
Des yeux pour regarder et des jeux pour s'amuser
Les Toiles de Chagall, de Sylvie Girardet, Claire Merleau-Ponty et Nestor Salas, Ed. Réunion des Musées Nationaux Jeunesse, 2003.

mardi 22 avril 2014

Les monuments de Paris (cartes de nomenclature)

Mon fils est passionné par Paris... Aussi, j'ai commencé à créer des cartes de nomenclature - je trouve cela plus facile pour se concentrer sur un monument à la fois. Grand succès. Par la suite, je compte bien lui en proposer d'autres. J'ai également quelques livres sur le sujet, dont je vous ferai part prochainement. 

En parallèle, j'ai également imprimé une carte de Paris, que j'ai montrée aux enfants, en leur demandant s'ils savaient ce que cela représentait. On a aussi essayé de situer et de nommer la Seine, et de reconnaître les silhouettes des monuments, sur lesquels se trouvait un petit point de couleur. Au dos de chaque carte se trouvait le point de la couleur correspondante, afin que les enfants puissent s'auto-corriger.








lundi 21 avril 2014

Depuis la graine...

"Oui, mais d'où viennent les graines?"
Quelques activités à expérimenter, pour toujours mieux accompagner une éducation vivante...

  • Trouver des graines

On peut bien entendu acheter des graines, mais aussi récupérer les graines directement depuis le fruit, le légume ou l'arbre : à la source donc. Parfois, c'est facile, comme pour un noyau d'avocat, de mangue ou encore de cerise, par contre il est plus difficile de récupérer les graines de fraises par exemple. Cette première étape peut être un vrai travail d'investigation : quels sont les fruits et légumes à partir desquels on peut prélever des noyaux ou des graines? Il serait intéressant de proposer différentes variétés sur un plateau et de laisser l'enfant chercher noyaux ou graines, avec un matériel adapté.

En automne, on peut aussi ramasser les marrons, châtaignes. On peut aussi se servir du placard et y prélever quelques variétés de légumineuses comme les lentilles, les haricots, ou autres. Pratique également, les sachets de graines à germer (en magasin bio).

Variations: il y a aussi les oignons, et évidemment les racines et les tubercules: ainsi nous découvrons que les pommes-de-terre se plantent directement dans la terre...
Nous pouvons ainsi nous essayer à dizaines d'expériences: planter du gingembre, de l'ail, une tête d'ananas, etc.

Source
Source
Source
Source

  • Faire germer les graines

Préparer la terre, semer, arroser, et guetter chaque jour la germination ou l'apparition des petites pousses, et mesurer celles-ci. Il peut être intéressant de prendre une photo à intervalles régulières pour créer un album ou des cartes de nomenclature de l'évolution de chaque espèce. On peut tout aussi bien dessiner chaque étape, ou bien prendre des notes dans un petit carnet. 

Source
Source
Source
Source

  • Classer et répertorier les graines

On peut faire cela dans des petites boîtes sur lesquelles on aura inscrit la variété ou collé une imagette de la variété, ou encore également prendre en photo chaque graine ou noyau pour créer un album ou des cartes de nomenclature ensuite.

Source
Source
Source
Source
Source

samedi 19 avril 2014

Histoires de graines

Pour poursuivre notre thème printanier de la découverte des graines, 4 livres coups de coeur... 


La dernière petite graine a bien du mal à quitter son arbre pour aller faire germer sa vie un peu plus loin. L'arbre, lui, n'en finit pas de trouver des excuses pour qu'elle reste auprès de lui, une nuit, un jour encore. Mais bientôt, c'est sûr, la petite graine grandira...
Un jour encore, de Cristiana Valentini (adapté par Alain Serres), Ed. Rue du monde




Des fleurs parfumées du printemps aux fruits délicieux de l'été, tout commence toujours par une graine. Les superbes images de Ken Robbins présentent aux jeunes lecteurs la grande diversité des graines, leurs différents modes de dispersion, leurs formes multiples. Du pépin de pastèque au noyau d'avocat, du grain de maïs à la noix de coco, voici une première approche fascinante de la nature pour les petits.
Graines, de Ken Robbins, Ed. Circonflexe



Une graine, c'est secret
La plupart des graines dorment une saison ou deux, en attendant les températures printanières plus chaudes. Mais certaines prennent leur temps, il faut parfois dix ans pour que la graine rouge vif du haricot mescal exhibe ses fleurs violettes.
Une graine, c'est fécond
Quatre-vingt dix pour cent des plantes fleurissent. Les fleurs donnent des fruits, des fruits aux différentes formes et textures, qui gardent les graines au chaud en attendant qu'elles trouvent un endroit propice pour y pousser.
L'histoire d'une graine, de Dianna Hutts Aston et Sylvia Long, Ed. Circonflexe



Comment les plantes parviennent-elles à se hisser sur un mur ou à tapisser d'immenses prairies, tout en restant ancrées par leurs racines ? Vous apprendrez dans ce livre toutes les astuces qu'elles ont trouvées pour voyager grâce à leurs fruits et aux graines qu'ils contiennent. Les unes se propulsent en tous sens, d'autres font du parachute ou de l'hélicoptère, d'autres encore attirent des animaux ou bien s'y accrochent... Au fil des pages, les illustrations allient poésie et réalisme pour ouvrir grand les yeux sur le monde qui nous entoure l'extrémité d'une branche, un objet volant non identifié ou la queue d'un renard ! Découvrez ainsi la vie aventureuse des graines voyageuses. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
Les graines, de grandes voyageuses, de Anne Möller, Ed. Gulf Stream Editeur